Chronométrage : les erreurs à ne pas commettre
24 mars 2017
Les distances de courses autorisées en fonction de son âge
22 mai 2017

Quelle licence sportive ou certificat médical pour organiser une course ?

La loi française oblige l’organisateur de manifestation sportive en compétition (avec classement et/ou chrono) à vérifier des certificats médicaux ou licences sportives. Cet article vous permettra de savoir quel type de certificat médical ou quel type de licence sportive est autorisé sur chaque sport.  Nous avons arpenté les méandres du code du sport et épluché les règlements de fédérations sportives pour écrire cet article et répondre ainsi à toutes vos interrogations.

Les questions qui reviennent chez l’organisateur

  • Une licence UFOLEP permet-elle de s’inscrire à une course à obstacles ?
  • Peut-on faire un trail en montrant une licence de Football ?
  • Quelles sont les licences valables pour organiser un raid multisports, une course sur route, un trail ou une course à obstacles ?
  • Est ce que les licences multisports comme l’UFOLEP ou les licences scolaires comme l’UGSEL ou l’UNSS sont valables ?

Il s’agit de voir dans cet article quelles sont les licences sportives qui peuvent dispenser le coureur de fournir un certificat médical pour s’inscrire sur une course.

Rappel : licence sportive ou certificat médical ?

Souvenez-vous, nous en avions parlé dans cet article : il existe des compétitions (courses hors stade) qui sont ouvertes à tout le monde, comme par exemple les courses sur route, le trail ou les courses à obstacles : ces manifestation s’adressent à toutes les familles de sportifs, venant de tous horizons  (ex : un footballeur peut s’inscrire sur une course à pied).

  • Si la course est chronométrée ou qu’elle permet d’établir un classement, l’organisateur doit demander à chaque participant de fournir un certificat médical ou une licence sportive au moment de l’inscription.
  • Le certificat médical est valable 3 ans, uniquement dans le cadre d’un renouvellement de licence. Si vous avez un certificat médical de non contre indication à la pratique de la course à pied en compétition, il ne sera valable qu’un an pour vous inscrire à une course
  • Un participant peut être dispensé de présenter un certificat médical si il possède une licence sportive en lien avec la fédération délégataire. Par exemple : un licencié FFA peut courir un trail ou une course à obstacles sans avoir besoin de faire faire un certificat médical spécifique. Sa licence FFA le couvre dans ce cas.

Liste des fédérations délégataires selon les disciplines

Dans ce tableau, vous trouverez la liste des licences autorisées pour chaque type de manifestations sportives ainsi que l’attachement à chaque fédération.

 


Quelles sont les licences valides pour les disciplines rattachées à la FFA (trails, courses sur route) ?

Si vous avez bien compris notre tableau ci dessus, on parlera ici des trails et courses natures, des courses sur route (marathon, 10 km, semi marathon etc..) mais aussi des courses à obstacles (depuis avril 2017).

Nous avons trouvé le document le plus récent de la FFA (règlement des courses Hors stade) et nous vous proposons ci-dessous un résumé. Si vous êtes un organisateur de course, n’hésitez pas à vous rendre sur athle.fr pour télécharger la version la plus récente de ce document.

Doit-on obligatoirement avoir un certificat médical ou une licence FFA pour courir un trail ? Est ce qu’une licence FFTRI peut faire l’affaire ? Une licence de football ? Voici ce que nous avons trouvé :

Au regard de l’article L.231-2-1 du Code du Sport, l’organisateur doit s’assurer que les participants répondent à un des critères ci-dessous. Le participant doit être :

  • soit titulaire d’une licence FFA (Athlé Compétition, Athlé Entreprise, Athlé Running ou d’un Pass’ Running,
    délivrés par la FFA) en cours de validité à la date de la manifestation
  • soit titulaire d’une licence sportive délivrée par une fédération agréée (en cours de validité à la date de la manifestation) sur laquelle doit apparaître la non contre-indication à la pratique de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition (c’est le cas par exemple des licences UFOLEP (nous vous en parlons plus bas)
  • soit titulaire d’une licence FFCO, FFTRI ou FFPM, valide le jour de la manifestation
  • titulaire d’une licence UNSS ou UGSEL valide le jour de la manifestation, uniquement si l’inscription est réalisée par l’établissement
  • soit titulaire d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’Athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition, datant de moins de un an à la date de la compétition

Quelles sont les licences valides pour les disciplines rattachées à la FFCO ?

Si vous avez bien compris notre tableau ci dessus, on parlera simplement ici des courses d’orientation. Selon le document le plus récent que nous avons trouvé de la FFCO, voici le résumé que nous pouvons vous proposer : l’organisateur doit s’assurer (au regard des articles L. 231-2 et L. 231-3 du code du sport) que les participants à une course d’orientation soit en possession :

  • soit d’une licence FFCO
  • soit d’un certificat médical (datant de moins d’un an à la date d’inscription à la compétition) permettant d’établir l’absence de contre-indication à la pratique du sport ou de la course d’orientation

Quelles sont les licences valides pour les disciplines rattachées à la FFTRI ?

L’organisateur doit s’assurer que le participant inscrit à une manifestation dont la discipline est rattachée à la FFTRI (on parlera ici des raids multisports, des run and bike, duathlon, aquathlon, vetathlon) dispose soit :

  • d’une licence FFTRI valide le jour de la manifestation
  • un certificat médical de non contre indication à la pratique du triathlon en compétition.

Et les fédérations multisports comme l’UFOLEP ?

L’UFOLEP est une fédération agrée par le Ministère des Sports qui réunit près de 400.000 licenciés en France. Elle propose plus de 8000 manifestations par an et regroupe 130 activités sportives. Parmi ces activités, on retrouve l’athlétisme en compétition ou en loisir (jogging), le cyclisme, le VTT etc… La question qui est souvent posée par un organisateur en charge de vérifier des licences sur sa course est la suivante : un licencié UFOLEP peut-il participer à un trail, une course à obstacles, un run and bike ou tout autre type de course ouverte au public ? Oui, mais à certaines conditions !

Il faut que le sport soit mentionné sur la licence UFOLEP. Pour participer à un trail par exemple, il faut que le licencié ait coché la case “athéltisme en compétition” au moment de faire sa licence.

Les licences : quels sports valident-elles ? (exercice inverse )

Posséder une licence sportive vous rattache à une fédération. Vous pouvez donc participer aux épreuves du calendrier de cette fédération mais la licence vous donne aussi la possibilité à d’autres types de courses. Ci-dessous de présenter la liste des manifestations auxquelles il est possible de participer avec chaque type de licence.

  • Licence FFA : trail, course sur route, course à obstacles
  • Licence FFCO : course d’orientation, trail, course sur route, course à obstacles, marche nordique
  • Licence FFTRI : triathlon, raids multisports, duathlon, run and bike, trail, course sur route, course à obstacles, marche nordique
  • Licence UFOLEP (avec mention athlétisme) : trail, course sur route, course à obstacles
  • Tout autre type de licence (football, danse, boxe, water polo etc…) : ne permettent pas de valider une inscription sur une course hors stade.
Vous l’avez compris, c’est la fédération FFA qui est la plus “ouverte“. Elle considère qu’un licencié FFCO est capable de courir un trail ou un 10 km (attention, il faut tenir compte quand même des catégories d’âge pour les circuits). Ce qui n’est pas le cas de la FFTRI ou la FFCO (un licencié FFA doit fournir un certificat médical de non contre indication à la pratique de la course d’orientation en compétition si il veut faire une CO, la présentation de sa licence FFA ne suffit pas)

 

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *