La licence FFTRI valable pour une course en 2019 ?
27 décembre 2018
Quels fichiers pour le retrait des dossards ?
28 décembre 2018

Certificat médical et licences : ce qui est autorisé en 2019

Une nouvelle année commence et apporte avec elle un lot de nouveautés pour les organisateurs de course en 2019. Au 1er novembre 2018, la FFA a annoncé du changement. Nombreux sont les organisateurs qui nous demandent quels sont les licences valables et quel type de certificat médical est valable pour s’inscrire à une course ou un trail. Nous faisons le point avec vous de ce qui change ou ce qui n’est pas encore bien intégré chez certains organisateurs.

La fédération délégataire de la course à pied en France est la FFA (fédération française d’athlétisme), nous vous invitons à prendre connaissance des deux documents de référence pour un organisateur de course, à savoir :

Vous y trouverez toutes les informations et les réglementations à respecter concernant l’organisation d’une course (que vous soyez un club FFA ou non). L’article ci-dessous sera édité chaque année en fonction des mises à jour qui nous sont communiquées par la FFA.

Quid du certificat médical en 2019 ?

Vous pouvez accepter le certificat médical de non contre indication à la pratique du sport en compétition, datant de moins d’un an au jour de l’événement. Nous vous encourageons à proposer ce modèle type sur votre site web. En tant que coureur, vous avez tout intérêt à demander ce type de certificat médical à votre médecin car il vous permettra aussi de vous inscrire sur d’autres disciplines, comme du raid multisports, du triathlon etc…

Cependant, si vous êtes amenés à vérifier les certificats médicaux dans le cadre de l’organisation de votre trail ou course à pied, sachez que le certificat médical de non contre indication à la pratique de l’athlétisme en compétition ou de la course à pied en compétition est valable également (voir extrait ci dessous)

PS : le certificat médical n’est valable 3 ans que dans le cadre d’un renouvellement de licence dans un club, accompagné d’un questionnaire de santé. Pour vous inscrire à une course, votre certificat médical doit dater de moins d’un an. 

Résumé : quels sont les certificats médicaux acceptés en 2019 ?

  • un certificat médical de moins d’un 1 an à la date de la compétition
  • un certificat médical mentionnant la non contre indication à la pratique du sport en compétition
  • un certificat médical compréhensible dans la langue de l’organisateur (ou de façon à ce que l’organisateur soit apte à le comprendre)
Proposez ce modèle type Le modèle FFA Le modèle FFTRI

Licences sportives acceptées en 2019

  • Licence FFA (Athlé compétition, Athlé entreprise, Athlé running) : OUI
  • Licence FFTRI : NON mais modification par la FFTRI pour faire apparaître une nouvelle ligne sur la licence.
  • Licence FFCO : NON
  • Licence FFPM : NON
  • UFOLEP : OUI, à condition d’y voir « non contre indication à la pratique de l’athlétisme en compétition » ou « course à pied en compétition« 
  • Toute licence de fédération agréée : OUI à condition qu’il y soit mentionné « non contre indication à la pratique de l’athlétisme en compétition » ou « course à pied en compétition« 

Autre ressources pour vous aider dans vos démarches organisateurs

Voici un extrait du règlement FFA 2018-2019 par rapport à 2017-2018

 

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez sur une étoile !

Appréciation / 5. Nombre de vote :

As you found this post useful...

Follow us on social media!

We are sorry that this post was not useful for you!

Let us improve this post!

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

7 Comments

  1. Franck S dit :

    Aberrant.
    Je peux faire du triathlon, mais on me refuse une inscription pour un trail.
    Au bout du compte j’irai bien chez le médecin une fois par an.
    Donc l’intérêt d’un certificat médical valable 3 ans pour un renouvellement de licence est quasi nulle.

    • Tout cela mérite éclaircissement vous avez raison…

    • PRAT LICKEL SEVERINE dit :

      Bonsoir, malgré ma licence fftri avec la nouvelle mention sport en compétition un organisateur d’un trail dans ma région ne veut rien savoir et me réclame un certificat avec le le code du sport est bien précis ! Aberrant quand même…

      • Bonjour

        Malheureusement, cette « nouvelle licence » ne garantit pas l’acceptation. Dans sa vidéo du 14 décembre la FFTRI a bien précisé que ce n’était qu’à libre arbitrage des organisateurs selon l’interprétation du règlement. On vous conseille donc tout simplement de conserver votre certificat médical de non contre indication à la pratique du sport en compétition, datant de moins d’un an le jour de la course.

  2. Hervé Petitjean dit :

    Bonjour

    Licencié à la FFCO, je vais donc me voir refuser les inscriptions aux trails sans présentation d’un certificat médical de non contre indication de la course à pied en compétition. A ce que je sache, dans « course d’orientation », il y a le mot course… Quelle absurdité, que la FFA continue sur ce chemin en obligeant les gens à devoir multiplier les certificats médicaux alors que les fédé de tri et de co ont eu l’intelligence de s’entendre là dessus.

    • Bonjour

      Je suis aussi licencié FFCO. Pour prendre l’inverse, la FFCO agissait déjà de la sorte, en refusant la licence FFA pour s’inscrire sur une CO (ou une licence FFTRI d’ailleurs). C’est bien dommage en effet que ce ne soit pas lissé à ce niveau mais je ne pense pas que la FFA soit la première fautive 😉 pour info, si vous faites un certificat médical de non contre indication au sport en compétition, il vous permettra à la fois de faire de la CO, du trail, triathlon ou autre 🙂

      A bientôt sur une course, un trail ou au CFC 😉

  3. MIQUIGNON Elodie dit :

    Bonjour, organisatrice d’un trail dans la Somme (80) on me demande si une licence Belge (LBFDT) est suffisante pour l’inscription..? J’avoue que je suis un peu perdue à force de lire tout et son contraire.. Pouvez-vous m’éclairer ? Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *