Avis sur l’événement et enquête de satisfaction d’après course
23 novembre 2018
Certificat médical et licences : ce qui est autorisé en 2019
27 décembre 2018

La licence FFTRI valable pour une course en 2019 ?

Vous vous demandez si les licences FFTRI dispensent toujours la présentation d’un certificat médical pour s’inscrire sur une course ou un trail ? Concrètement, est qu’un triathlète peut communiquer sa licence FFTRI pour s’inscrire à un trail ou une course sur route ? Celle ci reste t-elle valable ? Voici un point sur la situation pour ce début d’année 2019.

Au 1er novembre 2018, la FFA informait de gros changements aux organisateurs, souvenez-vous : nous listions ces points dans cet article -> adeorun.com/blog/conseils-organisateurs/ffa-ce-qui-change-pour-les-organisateurs-et-les-coureurs-au-1er-novembre-2018

Le gros point noir pour les organisateurs était le paragraphe concernant la validité des licences FFTRI, FFCO ou FFPM. La fédération de triathlon recense plus de licenciés que les 2 autres, c’est donc celle ci qui s’est faite entendre le plus. Mais les fédérations de course d’orientation et de pentathlon moderne sont concernées également.

Pour savoir quels sont les licences autorisées ainsi que le type de certificat médical valide en 2019 , nous vous invitons à consulter cet article – > adeorun.com/blog/conseils-organisateurs/certificat-medical-et-licences

Rapidement(mi novembre), la FFA a envoyé un mail aux organisateurs, les informant que la mesure ne serait mise en application qu’à partir du 1er janvier 2019. Voici donc un extrait du manuel de l’organisateur 2018-2019 ainsi que la réglementation des manifestations de running (lire le document complet manuel_organisation_hs2019.pdf)

Et voici l’extrait de la réglementation des manifestations de running 2019 “Réglementation > 2- Règles administratives générales > 4- Certificat médical” (lire le document complet -> Reglementation_Hors-Stade_2019.pdf)

Licence FFTRI : qu’en sera t-il au 1er janvier 2019 ?

Le fait de repousser cette mesure a permis à la FFTRI de communiquer à ses adhérents et aux organisateurs.  Sans contester la décision de la FFA, la FFTRI propose une solution que nous découvrons dans une vidéo live sur facebook le 14 décembre. La FFTRI a annoncé avoir ajouté une mention sur la licence, dès la fin d’année 2018.

En effet, si vous êtes licencié FFTRI et que vous téléchargez de nouveau votre licence sur votre espace licencié, vous verrez qu’une nouvelle mention apparaît sur celle ci : “NON CONTRE INDICATION A LA PRATIQUE DU SPORT EN COMPÉTITION”. Cela atteste que votre licence de triathlète a été établie à partir d’un certificat médical type de non contre indication à la pratique du sport en compétition.

Si nous formulons cela autrement, ce n’est plus votre licence qui atteste que vous pouvez faire telle ou telle course à pied, mais c’est le “certificat médical de non contre indication au sport en compétition”, que vous avez donné pour prendre votre licence qui l’atteste. C’est d’ailleurs le certificat médical type proposé par la FFTRI.

On joue avec le règlement ?

Non pas du tout, car la FFTRI explique bien que cela “devrait permettre”  à la majorité des coureurs de pouvoir s’inscrire avec leur licence FFTRI. Sachant que l’on peut participer à un trail en montrant à l’organisateur un certificat médical de non contre indication à la pratique du sport en compétition, peut-on accepter une licence FFTRI établie avec ce même certificat médical ?  Au final, ce sont les organisateurs qui décident, en interprétant le code du sport ainsi que le règlement FFA.

Donc OUI, un licencié FFTRI qui a fourni un certificat médical de non contre indication à la pratique du sport en compétition peut s’inscrire à un trail ! Et NON, cela ne sera pas automatiquement validé par tous les organisateurs.

En tant que coureur, on ne peut que vous conseiller de conserver le certificat médical de non contre indication à la pratique du sport en compétition que vous avez fait remplir par votre médecin. Lui sera dans tous les cas valables.

Pour savoir quels sont les licences autorisées ainsi que le type de certificat médical valide en 2019 , nous vous invitons à consulter cet article – > adeorun.com/blog/conseils-organisateurs/certificat-medical-et-licences

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez sur une étoile !

Appréciation / 5. Nombre de vote :

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

2 Comments

  1. LACHAUD Jean Emile dit :

    si cela était aussi simple nous ne serions pas Français
    quand on aura fini de se mordre la queue!!!!!!!!!!!!!!!!!
    et pourtant je suis juge arbitre CHS

  2. MONTUPET Claude dit :

    C’est évident qu’un triathlète n’est pas apte par son sport à courir. Il va peut-être falloir que je regarde quelle sont les trois disciplines du triathlon !!!!! (Et je suis président d’un club d’athlé)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *