FFA : master à 35 ans ? 10 catégories de master ?
8 juillet 2019
PTL (Petite trotte à Léon)
22 août 2019

Itera 2019 en Ecosse

2 équipes ADEORUN Adventure seront au départ de l’Itera en Ecosse : une équipe jeune, et une moins jeune ! Voici la page pour résumer l’aventure des 8 français lors de leur périple en terres écossaises !

Team Jeune (dossard 4) : Juliette Crété, Arthur Desreumaux, Jacques schmidt-morgenroth et Hugo Sonneck

Team Masters (dossard 30) : Christine Lamouche, Rémi Crété, Daniel Dupouy et Aurélien Penneman

Le programme : plus de 500 km a effectuer en moins de 6 jours, avec du VTT, du trek et du canoé, le tout sur des cartes d’orientation ! Voici le programme

Les liens pour avoir des infos

Jour 1 : les deux équipes sortent à 10 minutes d’intervalle du kayak

Ils enfourchent les VTT pour un premier “dossier”, une section de 110 km et 1500 mètres de D, plutôt roulant donc . A priori, une section plutôt roulante avec une météo clémente à travers une Ecosse sauvage !

Ils devraient finir de nuit pour attaquer un premier gros dossier (oui il y a un paquet de gros dossier sur ce raid), une balade de 55 km de kayak et 600m de D+.

Lundi 22h : les deux équipes ont fini le vélo à moins d’une heure d’écart et sont ensemble au poste

Correction : 22h20 : les masters sont repartis, les jeunes sont en train de dormir au CP

Elles pointent toutes les 2 dans le top 10. 5 et 7eme a priori mais je ne m’y risquerai pas à le confirmer car c’est subtil au niveau du règlement. A ce stade la, il faut tenir compte aussi des équipes devant mais qui ont pris la pénalités pour ne pas avoir pris un poste ou tout simplement les équipes en short course.

22h : le canoé, on revient sur une nuance subtilement glissée ci dessus. 55km et 600m de D+. Quoi, 600m de D+ sur du kayak ? Une colline à franchir sur la section avec les chariots ? C’est le CP7 dans le pentu qui va faire mal

La navigation sera assez compliquée, ce n’est pas “tout droit sur un lac” ! Petit +, nos amis feront l’étape de kayak de nuit . Autre passage tout aussi compliqué, une ligne droite de 10 bornes en pleine mer, il va falloir être bon sur la boussole !

Déjà à ce stade là du raid, j’imagine que le premier lyophilisé Aligot aura déjà été percé !! Bonne chance les copains, à demain !

Merci les assistants 🙂

Pendant que certains sont bien au chaud sur les kayaks, Angélique et Julien bronzent en bord de mer en dégustant un plateau de fruits de me !! Vive l’assistance !!! PS : demain, on balance les 10 commandements de l’équipe Jeunes

Résumé du jour 1 en vidéo

Dans la nuit J1 à J2

Nos deux équipes ont bien pointées au CP7, les masters un peu avant minuit et les d’jeunes vers 1h30 du mat’. L’ascension jusqu’au CP7 a dû être terrible, environ 4km et 700m d+ a faire en aller-retour .

Jour 2, ça continue sur les kayaks

Au petit matin, les deux équipes sont proches et toujours dans le top 10 en full course. Il y a eu un changement de programme cette nuit. Les équipes ont reçu des instructions pour rester plus près de la rive, en raison de conditions climatiques compliquées en mer (ça évite donc la traversée de 10 km en pleine mer initialement prévue en rouge mais ça ajoute de la distance) ! Et oui, plus de distance et plus de portage du coup !! Est ce que les barrières seront tenues pour rentrer en full course ??

Jour 2, fin de matinée

Des news par Angélique. “Nous venons de voir les 30 avant une remise à l’eau. Ça Va, ils sont bien mais c’est très dur, beaucoup de portage canoë sur route ou dans des rochers. Ils ont une barrière à 16h pour le canyon, ils pensent que ça va être juste. Niveau bouffe ils avaient prévu pour la nuit mais ça va le faire. Nous allons retrouver les jeunes plus haut”. Pour les jeunes : “ils sont arrivés à Garvie Bay, gelés, ils sont fatigués, c’est très compliqué pour pagayer vent de face.”

J2, midi

Columbia Vidaraid est en approche de la TA 3-4 où la barrière horaire pour le canyon à 17h (heure de chez nous, 16h en local). Ils étaient au même endroit qu’Adeorun il y a environ 5h…Autant dire que ça va être très très juste pour rester en full course.
Allez les copains!!!

Jour 2, 14h, changement de cut off

La barrière horaire pour finir le kayak est reculée à 19h

Jour 2, 15h.

Quelques news a venir ce soir, en attendant des photos de cet après midi envoyées par Angélique et Cécile. A 16h “Ils ont mangé, sont rechauffes. Arthur à retrouvé le sourire. Petite sieste pendant que Hugo recherche son gilet de sauvetage perdu dans le tractage sur l’herbe” sur la photo de paysage, le Suillven où il y avait le cp7 cette nuit. Ça fait 24h qu’ils sont sur ce kayak

Jour 2, 23h

Des équipes sont transportées jusqu’à l’arrivée du kayak, au CP 11, Adeorun master semble arriver par ses propres moyens à bon port. Pour les autres équipes, trop de confusion, je suis incapable de vous donner le classement. Adeorun Master (dossard 30) est toujours affiché en full course. Par contre, en voyant le début du trek et les balises sur les sommets, je me dis qu’ils font bien de prendre des forces au chaud !!! Plus d’infos sur les conditions du jour -> lien

Résumé du jour 2

Des images magnifiques de nouveau !!

Jour 3

Tout le monde va bien, les jeunes arrivent à la transition. Ils ont eu un gros coup de mou hier quand ils ont été non classés mais maintenant ils sont reboostés..Pour l’équipe 30, ils sont en forme, juste dégoûtés d’être passé en short course.

Résumé du jour 3

Jour 4

L’équipe de Christine, Rémi, Daniel et Aurélien continue son bout de chemin, ils ont fini le VTT cette nuit et il s’engage maintenant sur le trek. Les jeunes sont toujours en route également !

Nous venons de voir les jeunes sur le Loch Gary, ils vont bien, ils ont le vent dans le dos, ça avance. On va les rejoindre au rafting

Le rafting secoue bien comme il faut !!

Arrivée des jeunes au canoé (21h20)

Les jeunes franchissent la ligne d’arrivée en fin de nuit

Arrivée des masters, ils finiront 7ème de la course

Cérémonie de cloture

Résumé du jour 4

Résumé du jour 5

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez sur une étoile !

Appréciation / 5. Nombre de vote :

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

2 Comments

  1. tatav dit :

    mieux qu endorphine mag !!!! bises

  2. Christine Lamouche dit :

    Super suivi!! Avec toutes les photos et vidéos 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *