Organiser un événement OCTOBRE ROSE
27 juin 2018
Départ Ultra trail Academie 2018
Le paradis aux portes de l’enfer, l’Ultra Trail Académie.
5 août 2018

Pas juste un Ultra, c’est un Méga Trail!

Né à Montréal et expatrié depuis plusieurs années, j’ai découvert le trail en France. Étant en visite dans la belle province c’était l’occasion de courir mon premier trail au Canada. Voici le récit de mon expérience au Québec Mega Trail (QMT) qui a eu lieu la fin de semaine [weed-end] du 29 juin et 1er juillet 2018.

On parle la même langue mais il y a quelques subtilités comme par exemple pas d’espace avant les ponctuations! J’ai aussi ajouté quelques [traductions française] dans l’article 😉

Le QMT un événement qui a bien mûri

C’était la septième édition du Québec Mega Trail. Les maîtres d’œuvre de cet événement organisé par Vert le Raid sont Marie-Michèle Gagnon et Jean Fortier. Selon Jean, tout est parti de ses deux parcours d’entraînements, le 25 km et le 10 km. Il a passé beaucoup de temps à améliorer le circuit du 25 km au cours des années et la nouvelle passerelle reliant le Sentier des Caps à la Mestachibo lui a permis en 2017 d’associer ses parcours à ces deux sentiers pour proposer de nouveaux circuits de 70 et 100 km. Au fil des ans le QMT est ainsi devenu une référence dans le monde de la course nature.

Je vais faire un trail dimanche. Hein? un quoi?

En France le gain de popularité du trail au cours des dernières années est phénoménal. Ma belle-mère sait très bien de quoi je parle la veille d’une course. Mais au Québec c’est une discipline qui est encore méconnue. Quand j’ai mentionné à mes amis que j’allais courir , ils ont répondu « Tu veux dire un cross-country [cross]? »Non non un trail.

Une chose est sûre, tout semble indiquer que le trail au Québec est en plein essor avec un énorme potentiel de croissance.

Le QMT sous l’œil d’un bénévole

En tant qu’organisateur de courses, je comprends bien l’importance que jouent les bénévoles. J’ai donc décidé de proposer mon aide le samedi, ce qui m’a aussi permis de faire connaissance avec d’autres passionnés de trail. J’étais attitré au ravitaillement du Chalet du Fondeur. Nous avions rendez-vous là-bas à 8h00 avec la responsable ravito. Tout était parfaitement orchestré, les explications claires et tout le matériel nécessaire mis à disposition pour bien remplir nos tâches.

Je retiens quelques idées intéressantes :

  • Nous avons utilisé des pichets [carafe] pour remplir les sacs d’hydratation (Camel) des coureurs.
  • On a distribué des tranches de Melon d’eau [pastèque], original et rafraîchissant.
  • Un physiothérapeute [kiné] était avec nous pour venir en aide aux coureurs.
  • Les coureurs pouvaient faire le plein de breuvage énergisant [boisson énergétique]. Une gracieuseté du commanditaire [produit du sponsor] xact nutrition, une marque canadienne qui offre une gamme de produits naturels.

Mais ce que j’ai surtout retenu c’est l’atmosphère d’entraide, de belles rencontres et le sourire des coureurs.

L’une de mes plus belle course!

Dimanche matin j’étais sur la ligne de départ du parcours 15 km. Le départ fut lancé à 8h00 précise avec des conditions idéales. Nous avons immédiatement commencé l’ascension avec les encouragements des spectateurs et dès les premiers kilomètres nous avons englouti une bonne partie du dénivelé positif.

Un ravitaillement nous attendait à mi-parcours afin de faire le plein d’énergie et surtout d’encouragements de la part des bénévoles. Ensuite, nous avons pu pleinement savourer les descentes et les superbes singletracks [single] le long du ruisseau Jean-Larose. Le circuit était varié avec un niveau de difficulté intéressant, il ne fallait pas traîner les pieds :). Nous avons ensuite terminé sur le même circuit que le 10 km avec 2 traversées de rivières.

La signalétique [balisage] était impeccable. Un mix de panneaux, beaucoup de fanions aux couleurs du circuit et du ruban de balisage [de la rubalise]. Je n’ai jamais douté de ne pas être sur le bon chemin malgré quelques moments à courir en solitaire. Autre point intéressant, sur le parcours on pouvait voir des coureurs avec une croix rouge sur leur sac à dos. Pratique pour intervenir rapidement en cas d’accident.

Pour finir il y avait une ambiance vraiment cool [sympa] sur la ligne d’arrivée avec un animateur [speaker] passionné qui prenait le temps de nommer tous les participants et de commenter leurs arrivées.

Le chronométrage géré par Gestion SPACT inc. était sans reproche et les résultats étaient en ligne sur le site très rapidement après avoir traversé la ligne d’arrivée.

Comme cadeau finisher j’ai trouvé original d’offrir un verre souvenir aux couleurs du QMT. Et pour terminer en beauté nous avons eu droit à un bon repas d’après-course.

C’est rare que je n’ai pas de suggestions d’améliorations à faire après avoir participé à une course. Franchement bravo aux organisateurs.

En conclusion

De belles rencontres, une course qui m’a permis de découvrir les superbes sentiers du Mont-St Anne. Une course à définitivement mettre sur son calendrier pour l’an prochain.

J’ai aussi noté le côté écoresponsable de l’événement:

  • Aucun verre de carton [goblet] sur les ravitos.
  • Des poubelles pour le tri.
  • Pas de médaille, pas de gilet [maillot].
  • Aucun pamphlet [flyer] sur les voitures.

Conquis j’ai décidé de m’inscrire à leur prochaine course le TRANS VALLÉE qui aura lieu le 17, 18 et 19 août 2018. Une course qui promet avec des formules très originales pour s’initier aux longues distances.

Patrice Lavallée
Patrice Lavallée
La crise de la quarantaine m'a fait redécouvrir les plaisirs de la course à pied. Trails, courses sur route, courses d'orientation, Raids, VTT, Course à obstacles... je suis toujours partant pour de nouvelles expériences. Avec ADEORUN je fais de ma passion mon métier :)

1 Comment

  1. Élise Gellé dit :

    Ce fut un plaisir de « bénévoler » avec toi!!! Bonne course au Trans-Vallée, paraît que c’est un événement vraiment trippant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *