La communication passe (encore et) toujours par le mail
1 juillet 2017
Ecrire un règlement pour son épreuve sportive
24 juillet 2017

Un vrai DAYLIRE cette course de couleurs !

La Color Daylire

1ere course de couleurs sur AMIENS
1ere course de couleurs sur ADEORUN

Le 8 juillet 2017 avait lieu la toute première course de couleurs à AMIENS, la Color Daylire organisée par AUTHENTI’K EVASION. Nous avons profité de cette occasion pour découvrir le concept. L’affiche promet un parcours de 5 km pour le simple plaisir de courir ou de marcher. Chaque kilomètre parcouru correspondant à une zone appelée “couleur” (jaune, rouge, vert, bleu et rose), qu’il faut traverser pour en ressortir coloré ! Le tout se terminant par une grande fête de musique et de couleurs.

 

Les origines

Le phénomène des courses de couleurs en Occident est plutôt récent. Il semblerait que la toute première course ait eu lieu en Arizona aux États-Unis en mars 2011.
Favorisant le plaisir avant la compétition et s’adressant à un public très large, ce type de course gagne rapidement en popularité. Le fil conducteur semble provenir de la Holi, parfois appelée fête des couleurs, qui est une fête indienne célébrée vers l’équinoxe de printemps. Elle trouve son origine dans la Vasantotsava, à la fois un sacre du printemps et célébration de la fertilité. La Holi est une des célébrations les plus anciennes en Inde qui existait déjà dans l’antiquité. Les gens, habillés en blanc, circulent avec des pigments de couleurs qu’ils se jettent l’un à l’autre. Les pigments qu’ils se jettent ont une signification bien précise : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Comment expliquer cet engouement ?

Pour les enfants et les ados c’est une excuse pour faire la fête avec ses copains. Pour les moins jeunes c’est l’occasion de retourner en enfance, se défouler et libérer ses émotions. Mais pourquoi ce désir de s’asperger de poudre de couleurs ? Au fond c’est peut-être notre envie refoulée de faire cette guerre de frites et sauce tomate qu’on nous interdisait à la cantine de l’école !!! Une chose est sûre, une fois qu’on l’a vécue on comprend bien pourquoi c’est si populaire.

Est-ce sécuritaire de recevoir cette poudre en pleine figure ?

A priori, la poudre de couleur est faite à base de fécule de maïs et de colorants alimentaires. La poudre n’a aucune odeur et aucun goût particulier (j’en ai fait l’expérience !). On nous donne des lunettes pour protéger les yeux (indispensable) et je vous conseille de fermer la bouche 🙂 ou de porter un foulard.

Le témoignage d’une ado

“Samedi 8 juillet 2017, 17h, on se lance dans notre première course de couleurs qui restera longtemps gravée dans ma mémoire. On est arrivé t-shirt blanc, basquettes et rire aux lèvres et on est reparti colorés comme jamais avec des souvenirs magiques plein la tête.

Un accueil chaleureux nous attendait à 15h30 pour le retrait des dossards avec des bénévoles qui ont assuré tout au long de la course. On a même eu le temps de visiter rapidement la cathédrale et les alentours en dégustant une “barbotine” avant un échauffement dans une ambiance survoltée.

Le compte à rebours, le départ… et c’est parti pour 5km de Color Daylire !! On traverse le parc dans un défilé d’émotions, de couleurs, de décors avant une arrivée en musique et un superbe ravito.

Après la course, une surprise nous attend avec une explosion festive de couleurs sur l’arena pour couronner et clore cette édition 2017. Rien à dire sur l’organisation, une superbe course à refaire l’année prochaine !”

Ilona (15 ans)

Notre analyse

Le parc St Pierre à Amiens est facile à trouver et il y a amplement de places de parking gratuites dans les rues à seulement quelques minutes de marche.

Dès l’arrivée sur l’aréna on ressent bien le professionnalisme de l’organisation. La remise des packs à chaque coureur se fait très efficacement et sans attente.

Un DJ et une super sono pour l’échauffement avant le départ. Seule petite chose à améliorer pour l’année prochaine, possiblement des coachs sur scène pour diriger les participants sur quelques routines d’échauffement.

Le parcours était vraiment réussi, bien balisé, très varié avec des relances, des montées de marches, traversées de ponts…

A chaque kilomètre nous avons franchi une arche de la couleur de la poudre qui était lancée sur les participants. Lors du passage au premier kilomètre, la poudre rose n’a pas semblé accrocher sur nos vêtements. C’est à l’arche suivante que nous avons compris qu’il fallait être humidifié ! A partir de là on a donc pris le soin de s’asperger d’eau à chaque opportunité. Peut-être l’an prochain prévoir des pulvérisateurs ou un autre système pour humidifier les concurrents ?

Le ravito de l’arrivé ne nous a pas laissé indifférent : fruits, pain d’épices, chocolat et fraise tagada !

Nous avons senti que les bénévoles prenaient autant plaisir que nous.

La fête d’après course était vraiment réussie et il y avait une ambiance de boîte de nuit.

En conclusion

Une superbe journée à un prix très abordable. On en garde un bon souvenir et reviendrons plus nombreux l’an prochain.
Au retour à la maison on n’a pas pu s’empêcher de mettre la musique à fond fenêtres baissées ce qui nous à valut quelques regards bizarres !

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez sur une étoile !

Appréciation / 5. Nombre de vote :

Soyez le premier à voter.

Patrice Lavallée
Patrice Lavallée
La crise de la quarantaine m'a fait redécouvrir les plaisirs de la course à pied. Trails, courses sur route, courses d'orientation, Raids, VTT, Course à obstacles... je suis toujours partant pour de nouvelles expériences. Avec ADEORUN je fais de ma passion mon métier :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *