Ecrire un règlement pour son épreuve sportive
24 juillet 2017
OCAD : Redimensionner et positionner un logo sur une carte
9 septembre 2017

Communiquer efficacement sur le web : conseils pour votre manifestation sportive

Même si le Print a encore sa place dans la communication locale, la communication passe de plus en plus par le web ! Création de site web, envoi de mail, réseaux sociaux : la plupart des outils que nous vous présenterons ici sont gratuits mais nécessitent une implication personnelle : communiquer sur le web ne consiste pas seulement à créer une page facebook et partager un statut de temps en temps. Comment donner de la visibilité à sa course ? Quel sont les outils à mettre en place et dans quel(s) délai(s) ? Nous allons vous présenter ici des outils pour améliorer votre présence sur le web, essayer de susciter de l’intérêt, animer une communauté et donc potentiellement avoir plus d’inscrits sur votre événement

La création de site web

Si votre événement est récurrent, nous vous conseillons de créer un site web dédié. Essayez de le dissocier du site de votre association, ce sera moins confus pour le coureur (il n’est pas évident que le nom de votre course ressemble au nom de votre association, cela peut donc être perturbant).  Votre site web, c’est votre vitrine : toutes les réponses aux questions que vont se poser les coureurs se trouvent sur votre site web : présentez votre course avec la carte de vos circuits, vos partenaires, ajoutez votre règlement, insérer les coordonnées de contact ou encore les liens pour s’inscrire en ligne ou afficher la liste des inscrits. Affichez les informations utiles sans pour autant noyer l’internaute : à quel endroit se fait le retrait des dossards, jusqu’à quelle heure, où sont les parking ? Si l’internaute cherche une information, il doit être capable de la trouver sur votre site web. La semaine précédent la course, on remarque en général un pic de trafic sur son site, justement car les coureurs ont besoin d’avoir des informations de dernière minute. Le plus gros pic, c’est le soir même (ainsi que le lendemain) car les internautes cherchent les résultats et les photos. Mettez-les aussi en ligne sur votre site web ! Il existe de nombreux outils en ligne gratuits pour créer le site web de sa course.

  • Si vous êtes débutant, privilégiez des solutions en ligne telles que Wix ou Jimdo. Nous invitons nos organisateurs à passer par e-monsite, le service est gratuit (contre de l’affichage de publicité) mais l’outil est fiable et permet de créer un site rapidement. C’est par exemple cet outil qui a été utilisé pour le créer le site web du trail de Villers, du trail du Plessis ou encore pour le raid de la Souche. Que ce soit Wix, Jimdo ou e-monsite, les solutions sont gratuites (avec de la pub et un nom de domaine gratuit) et il existe un service payant pour retirer la pub et obtenir son nom de domaine (cela coûte entre 60 et 80 euros par an).
  • Si vous êtes plus aventurier, il existe aussi l’option « WordPress » : vous pouvez acheter votre propre nom de domaine, trouver un hébergeur et installer votre site wordpress. WordPress est un CMS libre (gratuit), un hébergement avec un nom de domaine vous coûtera autour de 25 euros par an.

Les réseaux sociaux : zoom sur Facebook

Certains organisateurs vous diront qu’ils peuvent remplir une course sans faire un seul flyer et sans site web ! C’est vrai, en partie grâce aux réseaux sociaux et plus précisemment grâce à facebook. Mais ne négligez pas le site web, même si vous êtes persuade qu’il ne vous apportera pas directement de coureurs. D’une part, pensez que c’est votre vitrine et d’autres part que certainent personnes n’ont pas de compte facebook. Facebook n’est pas un outil pour présenter du contenu (excepté les photos), c’est un outil pour communiquer et pour animer une communauté.

Créez une page facebook dédiée à votre course (différente de la page de votre association). Ajoutez une belle image de couverture à votre page sur laquelle le coureur retrouvera les informations principales : la date de votre course, le lieu, le nom de votre événement). Vous pouvez aussi ajouter un bouton d’appel à l’action pour inviter les coureurs à s’inscrire via votre page facebook, ou vous contacter.

Créez un événement facebook au nom de votre course, à partir de votre page. L’événement est un outil complémentaire à la page mais différent. Sur votre page, des personnes vous suivent. Sur l’événement, elle montrent leur intérêt pour une édition. Elles peuvent dire publiquement si elles participent à votre épreuve : cela a un effet viral puisque cela est partagé aussi sur leur fil d’actualité.

Pour bien comprendre la différence entre un profil, une page, un événement (et utiliser tout cela en harmonie), nous avons dessiné cette infographie. N’hésitez pas à suivre nos conseils pour bien communiquer sur facebook et améliorer la visibilité de votre course.

C’est facebook qui apparaît comme étant l’outil incontournable pour communiquer auprès des runners ! De nombreux groupes locaux se créent, des communautés se lancent : le système de création d’événements ou de notification de pages permet de se démarquer et de toucher un public large. Organiser des jeux concours, blogguer et partager de l’information, faire gagner des dossards, collaborer avec d’autres pages ou des youtubeurs sont des méthodes à mettre en place pour connaître une course sur facebook.

Par exemple : Julien de C bien d’être Bien : c’est un bloggueur en Ile de France qui réalise des vidéos sur les courses et qui fait gagner des dossards à sa communauté / La page jeux-concours Adeorun qui fait gagner des dossards sous forme de jeux en ligne etc….

Un autre avantage de facebook est de pouvoir déposer les photos de sa course, en créant des albums photos en mode public (ce qui permet aux personnes qui n’ont pas de compte facebook de pouvoir accéder aux photos). Les personnes ayant un compte pourront se tagguer, commenter, partager et donc de nouveau faire parler de votre événement. Enfin, dans le même registre de communication « post-course », nous vous invitons à activer l’option « avis » sur votre page facebook, afin de recueillir à chaud les avis des participants et en tenir compte pour les éditions futures (le risque en cas de loupé, c’est d’obtenir une mauvaise note et des avis négatifs).

D’autres réseaux sociaux existent mais valent-ils la peine d’y dépenser beaucoup d’énergie dans le cadre de l’organisation de course ? La communautés de runners sur twitter n’est pas majoritaire. Instagram pourrait avoir de l’intérêt mais trouverez-vous matière à animer votre événement en partageant des photos toute l’année ? Nous n’en sommes pas convaincus.

Et l’envoi de mail aux coureurs, est-ce que ça marche ?

Oui, le mail est toujours un outil efficace pour communiquer : à chaque édition, vous collecterez les adresses mails des coureurs. Pensez à les relancer plusieurs moi à l’avance pour annoncer l’ouverture des inscriptions : en recevant l’information par mail, les coureurs pourront directement bloquer la date dans leur agenda !

Encore faut-il envoyer correctement des mails : quel outil choisir ? Qu’est ce qui légal ? Nous vous expliquons tout dans l’article : utiliser le mail pour communiquer autour de sa course

Référencer sa course : calendriers, forum et communauté

Votre course est ficelée ? Votre règlement est prêt ? Vous avez ouvert les inscriptions ? C’est bien, mais maintenant il faut qu’elle soit vue. Utilisez tous les sites partenaires qui vous apporteront de la visibilité ! Commencez par référencer votre épreuve dans des calendriers de course, au niveau régional mais aussi national. Dans cet article, vous trouverez la liste de tous les calendriers gratuits pour référencer une course, triés par type de sport (ex : les trails, les raids, les courses à obstacles etc…)

Si vous êtes coureur, vous devez naturellement suivre des communautés sur des forums ou sur les réseaux sociaux. Ces communautés vous permettent en général de présenter votre course, profitez-en pour le faire. Ne tombez pas dans l’excès, évitez de vous répétez chaque jour afin de ne pas agacer les autres runners et d’obtenir l’effet inverse que celui recherché ! Bien communiquer, c’est trouver le juste milieu pour faire en sorte que son événement soit connu en faisant attention de ne pas devenir un spammeur !

 

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *