Tracer un circuit sur calculitineraires.fr
14 décembre 2016
Le fléché Allemand : comment ça marche ?
15 décembre 2016

Le rogaining (ou la rogaine) : une course d’orientation extrême !

La rogaine (ou le rogaining pour les anglophones) c’est une course d’orientation version (très très) longue. Si les CO longues distances classiques peuvent effrayer certains orienteurs, les rogaining peuvent carrément leur donner des vertiges : 6h, 12h ou 24h de course au score sur une carte plus grande qu’un poster de Rock Voisine ! Chaque équipe, (composée de 2 à 5 personnes) doit trouver un maximum de balises dans le temps imparti.

Sur une course au score (qu’on appelle aussi « course aux points »), l’ordre pour ramasser les balises n’est pas imposé (chaque équipe peut pointer les balises qu’elle veut dans l’ordre de son choix, en fonction de la stratégie élaborée). Chaque balise valant un certain nombre de points (établis en fonction de la difficulté ou de son éloignement), c’est à l’équipe de juger celles qu’il faut aller chercher et celles qu’il faut sacrifier. En général, tout n’est pas faisable. Le but de l’épreuve n’est pas d’arriver le premier, mais de rentrer avec le plus de points possibles dans les délais. Une fois ce délai dépassé, Bhim, les pénalités tombent !

A la fois un sport d’endurance et d’orientation, le rogaining est une aventure qui nécessite de gérer son organisme pour résister à 24h d’effort et de rester lucide pour tenir la carte et la boussole.

Les cartes parlons-en, elles sont énormes !  Comme en raid orientation, les échelles sont plus grandes que sur des cartes de course d’orientation classiques. De 1/20000 au 1/30.000 voire 1/40.000e. Les équipes ont une heure pour tracer le circuit optimal (pas question de partir sans tracer, il serait trop difficile de gérer sa montre). Il n’est pas rare de voir des équipes utiliser un fil rouge et des punaises pour tracer leur circuit (le fil rouge représentant la distance en kilomètre que l’équipe est capable de courir en 24h. Elle essaye donc de faire passer son fil rouge par le plus de balise possible)

Mais, « rogaine », ça vient d’où ce nom farfelu ?  Ce n’est pas le nom du créateur de la discipline, c’est un acronyme de  » Rugged Outdoor Group Activity Involving Navigation and Endurance « . Pour les puristes, notez que c’est d’origine australienne (1976). Il existe une fédération de Rogaining, avec un règlement international, un championnat d’Europe ainsi qu’un championnat du monde. Le seul Rogaining organisé en france, c’est L’infernou (en région Occitanie). En 2013, nous avions eu la chance de participer à la Wild Boar, qui était support du Championnat d’Europe. Voici la carte pour vous donner un aperçu, ainsi que notre résumé de cette grosse CO.

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *