Des modèles gratuits d’autorisation parentale
30 mars 2016
L’inscription en ligne par reconnaissance faciale
1 avril 2016

Importer toutes les maisons sur OCAD grâce à Open Street Map

4
(1)

Quand on démarre la création d’une carte d’orientation (VTT ou pédestre), au 1/20000 comme au 1/4000e, il y a une étape assez contraignante : dessiner toutes les maisons et les zones d’habitation ! On peut les obtenir facilement à partir du cadastre ou de l’IGN. Les bâtiments peuvent être représentés sur OCAD en noir ou en gris selon le type de carte que vous réalisez. Dans tous les cas, c’est un travail laborieux ! Grâce à Open Street Map, vous pouvez récupérer l’ensemble des données dans un fichier et l’importer sur OCAD. Voyons ensemble comment générer ce fichier et l’importer sur votre carte de base. Nous remercions les orienteurs de la communauté d’O-news (le forum de la course d’orientation) qui ont partagé cette astuce.

Accédez au cadastre

Rendez-vous sur cadastre.openstreetmap.fr puis sélectionnez votre département et nom de la commune. Vous pouvez (comme sur l’image ci-dessous) sélectionner une zone à exporter si vous n’avez pas besoin de récupérer l’ensemble des données de la commune. Cliquez sur “Générer”. 

Laissez le site mouliner quelques instants. Puis cliquez sur “Accéder aux fichiers” qui apparaît discrètement au dessus du select des départements

Enregistrez le fichier OSM sur votre ordinateur

Vous accédez maintenant à l’ensemble des fichiers de données cadastrales de la commune. Comme sur la capture ci-dessous, repérez le fichier du type “xx-commune-houses.osm” puis enregistrez-le sur votre poste de travail. Vous n’avez pas besoin des autres

Transformer le .osm en .gpx

OCAD ne permet pas de lire un fichier au format OSM (c’est bien dommage). Vous devez donc le transformer en .gpx pour pouvoir l’utiliser sur votre logiciel de cartographie préféré. Nous reprenons donc l’astuce partagée par Ben sur le forum et nous vous invitons à télécharger JOSM. C’est un logiciel gratuit qui permet d’exploiter des données de OSM. Nous allons l’utiliser en tant que moulinette pour enregistrer les données OSM en GPX (dès que nous trouverons un outil en ligne permettant d’effectuer cette manipulation sans installer un logiciel, nous le partagerons ici).

Ouvrez le fichier sur JOSM, cliquez sur “Enregistrer sous” et choisissez “type de fichier : GPX”. Enregistrez le fichier GPX sur votre ordinateur.

Envoyer le fichier GPX sur OCAD

Ouvrez votre fichier sur OCAD. Cela ne fonctionne pas avec la fonction “Import”, vous devez passer par l’onglet “GPS“. Nous vous expliquons en détail comment faire dans le tutoriel : insérer une trace GPS sur OCAD. Rappelons donc simplement la démarche : cliquez sur “GPS > Importer à partir du GPS”.  Chargez la trace puis cliquez sur “Créer”. Vous pouvez ensuite fermer cette fenêtre.

Transformer ces données en habitations

Vous obtenez maintenant sur votre carte un résultat ressemblant a quelque chose près à la capture ci-dessous.

Ce qui est représenté, ce sont les contours des habitations, qui prennent le nom d’un nouveau symbole (track). Vous devez transformer tout cela en habitation selon la norme IOF. Ici, comme nous sommes en train de faire une carte d’orientation à VTT, nous allons donc transformer ces contours en construction (code 526). Cliquez sur un contour d’habitation puis cliquez sur l’icône “Echanger tous les symboles”. Remplacez le symbole identifié comme “TRACK” par le symbole “526.0” et terminez en cliquant sur “Ok”

C’est terminé ! Vous obtenez alors toutes les maisons sur la carte. Notez cependant qu’il reste un peu de travail si vous souhaitez faire les choses correctement. Il n’est pas impossible qu’une “maison” soit composée de plusieurs parties (des extensions comme ci dessous)

Dans l’idéal, il faut les assembler sur OCAD pour qu’ils ne forment qu’une seule surface (comme le bâtiment de droite sur l’illustration ci-dessous). Sur une carte de Sprint, les maisons doivent être grises (526.1) et entourées par le symbole 526.4 (un trait noir tout autour). Si vous entourez un bâtiment composé de plusieurs parties d’extension, ça sera incohérent ! Regroupez donc toutes ces surfaces ensemble avant de les entourer du 526.4.

Vous avez apprécié cet article ?

Cliquez sur une étoile !

Appréciation 4 / 5. Nombre de vote : 1

Jérémy Vaucher
Jérémy Vaucher
Entre courir et écrire, mon cœur balance. D'ailleurs c'est souvent quand je cours que je pense à ce que je vais écrire : en général ce sont des tutoriels pour les coureurs, des tests de matériel ou des astuces pour aider l'organisateur à mieux organiser son trail, raid multisports ou tout autre type d'événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *